Le site de l'association GREX

Le journal du Grex2 : Expliciter

n°118 mars 2018

1-20 Dimensions existentielles et cognitives de la subjectivité, conséquences méthodologiques. Pierre Vermersch

21-34 « Les petits papiers » : un dispositif d’accompagnement professionnel.

Cartographie émotionnelle et exploration des parties de soi. Nadine Faingold.

35-39 Echos de l'atelier de février 2018 mis en forme par Claudine  Martinez

40-51 Le modèle de la sémiose et le savoir-enseigner en formation à distance à l’université : Donner sens à l’explicitation. Marie Alexandre.

52- En projet pour le 119 : Un texte de bilan et de mise au point : Les limites de l'introspection descriptive directe. Pierre Vermersch.

1-20 Dimensions existentielles et cognitives de la subjectivité, conséquences méthodologiques. Pierre Vermersch 21-34 « Les petits papiers » : un dispositif d’accompagnement professionnel. Cartographie émotionnelle et exploration des parties de soi. Nadine Faingold. 35-39 Echos de l'atelier de février 2018 mis en forme par Claudine Martinez 40-51 Le modèle de la sémiose et le savoir-enseigner en formation à distance à l’université : Donner sens à l’explicitation. Marie Alexandre. 52- En projet pour le 119 : Un texte de bilan et de mise au point : Les limites de l'introspection descriptive directe. Pierre Vermersch. 

n°117 février 2018

1-7 Vous avez dit « contrat d’attelage » ? A. Cazemajou

8- 12 La journée d'atelier Grex, du 25/11/2017, C. Martinez

13-16 A la recherche du schème, E. Rouet.

17- 59 Comment la ‘‘magie’’ de l’évocation en auto-explicitation opère

un élargissement des contours du vécu enrichissant le statut de mon expérience.

B. Aumônier

60-68  Entretien d’explicitation sur une situation pro. P. Betheuil

1-7 Vous avez dit « contrat d’attelage » ? A. Cazemajou 8- 12 La journée d'atelier Grex, du 25/11/2017, C. Martinez 13-16 A la recherche du schème, E. Rouet. 17- 59 Comment la ‘‘magie’’ de l’évocation en auto-explicitation opère un élargissement des contours du vécu enrichissant le statut de mon expérience. B. Aumônier 60-68 Entretien d’explicitation sur une situation pro. P. Betheuil  

< Précédent Suivant >

Accueil » L'Entretien d'explicitation

Recherchez sur le site en utilisant le formulaire de recherche ci-dessous :

Nous contacter

fredericborde.grex2@gmail.com
TEL: : 01 43 79 47 05

Tous les contacts

Seminaire du Grex

Prochain séminaire
- Vendredi 15 juin 2018 à Paris, au FIAP Jean Monnet, 30 rue Cabanis, 75014, M° Glacière. De 10h00 à 17h30. - Samedi 16 juin, journée pédagogique au SNEP, 76, rue des Rondeaux, Paris XXème, M° Gambetta. S'inscrire auprès de Claudine Martinez : kaludine.martinez@wanadoo.fr

Agenda complet

L'Entretien d'explicitation

Vermersch Pierre, (1994), 2010 L'entretien d'explicitation, ESF, Paris, (Disponible au format papier). 

Présentation de l'éditeur

Dans de nombreux métiers (enseignant, formateur, entraîneur, consultant, manager, ergonome), on a besoin de s'informer de l'action de l'autre ou de l'aider à mieux s'approprier ce qu'il a fait, comment il s'y est pris. Dans tous ces métiers, on peut avoir besoin de maîtriser une technique d'entretien sans avoir pour autant à conduire des entretiens en tant que tels. L'efficacité d'un apprentissage n'est nullement garantie par la simple réussite immédiate. En revanche, quand le sujet prend du recul par rapport à ce qu'il fait, comprend comment il s'y est pris et peut expliciter ses méthodes et ses procédures de travail, alors il devient progressivement capable d'agir seul, à sa propre initiative et de transférer ce qu'il a appris. Cet ouvrage décrit les bases d'une technique d'entretien qui vise à faire expliciter l'action. Car décrire sa propre action présente plusieurs difficultés qui n'avaient, avant la mise en place de cette méthode, encore jamais fait l'objet d'une analyse détaillée. La première difficulté tient au fait que l'action est une connaissance autonome. Que l'on soit expert ou novice, il y a une part importante de ses actions, que l'on sait pourtant faire, dont on n'est pas conscient et qu'en conséquence on est bien incapable de mettre en mots sans une aide. La deuxième vient du fait que pour rendre possible la verbalisation de l'action, il faut d'abord que celui qui s'y essaie prenne le temps d'un retour réfléchissant sur son action, de manière à ce qu'il en prenne conscience. L'entretien d'explicitation vise précisément à aider à la mise en mots de son "faire", y compris en rendant accessible la partie implicite de toute action. En ce sens, cette technique se présente comme une prise de conscience provoquée. La troisième difficulté est que l'aide dont on a besoin pour passer du faire au dire est contre-intuitive. Elle ne fait donc pas l'objet d'une mise en oeuvre innée chez le professionnel qui veut apporter sa médiation. Elle nécessite de se former à une technique d'entretien et de s'y exercer.

Biographie de l'auteur

Pierre Vermersch est chargé de recherche au CNRS, psychologue et psychothérapeute de formation. Il a, dans un premier temps, développé l'usage des théories de Jean Piaget dans le domaine des apprentissages professionnels en mettant en oeuvre une méthodologie originale d'observation de l'activité intellectuelle. Depuis plusieurs années maintenant, il élabore la technique de l'entretien d'explicitation et collabore étroitement avec des enseignants et formateurs dans divers cadres institutionnels.

 

Ressources

Des ressources au Québec
En formation et en recherche :

Maurice.Legault@fse.ulaval.ca

Des ressources en PACA Le travail de Jean-Pierre Ancillotti et Catherine Coudray :

Asssociation Métamorphoses

Ressources à Lyon :

Armelle Balas Joelle Crozier Fabien Capelli Celine Bartette

Ressource en Suisse : Equipe d'Antenne Suisse

Antenne Suisse Explicitation

Des utilisateurs de l'EdE dans le domaine des ateliers de raisonnement logique : 

www.arl-collectif.org
Accueil Status Historique Mentions légales Termes et conditions RSS Expliciter

Tous droits réservés expliciter.fr | Webdesign: ISEOM

Termes et conditions